Ma Prime Rénov 2021, chronique d’un succès

L’aide publique à la rénovation énergétique des bâtiments Ma Prime Rénov’ connaît un franc succès en France depuis son lancement en 2020. Au point que le gouvernement a récemment rallongé son budget de 750 millions d’euros. Il passe donc de 1,7 à 2,4 milliards d’euros pour l’année 2021. Quelles sont les raisons d’un tel succès ? Peut-il durer ? Les bénéficiaires de l’aide sont-ils satisfaits et les travaux aidés efficaces ?

Succès MaPrimeRénov 50000 Primes accordées en moyenne par mois
Budget MaPrimeRénov' 2021

Parmi les primes énergie 2021, on retrouve aujourd’hui les Certificats d’Économie d’Énergie, toujours plébiscités, l’aide d’Action Logement à la rénovation énergétique, les aides des collectivités locales et… Ma Prime Rénov’ (également abrégée MPR).

A peine âgée d’un an et demi, la benjamine des aides à la rénovation a rapidement séduit les Français. Depuis quelques mois, les dossiers affluent à l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), qui gère le dispositif. Au point que la demande est devenue supérieure à l’offre.

Une prime plutôt qu’un crédit

Mais revenons un peu en arrière. Nous sommes en 2020. Ma Prime Rénov’ naît en janvier, d’une transformation du Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE). Cette déduction d’impôt, applicable à des travaux d’efficacité énergétique, devient alors une prime, versée après la réception de la facture des travaux. L’année de sa création, environ 190 0001dossiers Ma Prime Rénov’ sont déjà déposés.

Progressivement, fin 2020 puis début 2021, l’aide s’élargit. Ma Prime Rénov’ devient accessible à tous les propriétaires occupants, puis aux propriétaires bailleurs, aux copropriétaires et aux usufruitiers.

Le cru Ma Prime Rénov’ 2021se compose déjà de 382 342 dossiers2 déposés… alors que l’objectif était de 400 000 à 500 000 pour l’année entière ! L’ANAH affirme avoir accepté 297 0032 demandes pour un montant de 862 millions d’euros d’aide2.

Ma Prime Rénov’ 2021, moteur de la rénovation énergétique des logements

Face à cet engouement incontestable, le gouvernement réagit et augmente le budget prévisionnel de MaPrimeRénov’ de 750 millions d’euros3. Dès lors, de nouveaux objectifs sont fixés : distribuer de 700 000 à 800 0003 primes dans l’année.

L’ANAH recense aujourd’hui plus de 4 millions de visites sur la plateforme maprimerenov.gouv.fr
Augmentation du nombre de logements rénovés en 2019-2020 grâce à MPR

L’ANAH recense aujourd’hui plus de 4 millions de visites4 sur la plateforme maprimerenov.gouv.fr depuis son lancement. En ce moment, 55 000 primes sont accordées en moyenne par mois avec un montant moyen d’environ 3000€5.

Ma Prime Rénov’ a notamment contribué à augmenter de 58,8% le nombre de logements rénovés entre 2019 et 20206.

Qu’est-ce que Ma Prime Rénov’ ?

Ma Prime Rénov’ est une aide publique de l’ANAH destinée à financer des travaux de rénovation énergétique (chauffage, ventilation, isolation) dans les logements individuels (Ma Prime Rénov’ Particuliers) et immeubles collectifs (Ma Prime Rénov’ Copropriété).

Elle est accessible à tous les propriétaires occupants ou bailleurs, et aux copropriétaires, soit plus de la moitié des Français.

Ma Prime Rénov’ ANAH ne peut financer que des travaux de rénovation dans des résidences principales.

Avec Ma Prime Rénov’ Particuliers, le montant de la subvention dépend du niveau de revenus du bénéficiaire et du volume d’économies d’énergie généré par les travaux.

Selon le niveau des revenus, 40 à 90% de la facture de la rénovation sera pris en charge selon la ministre du Logement, Emmanuelle Wargon7.

Ainsi, à chaque tranche de revenus correspond un profil : Ma Prime Rénov’ Bleu pour les revenus très modestes, Ma Prime Rénov’ Jaune pour les revenus modestes, Ma Prime Rénov’ Violet pour les revenus intermédiaires et Ma Prime Rénov’ Rose pour les revenus supérieurs.

Avec Ma Prime Rénov’ Copropriété, l’aide couvre 25% du montant HT des travaux éligibles avec un plafond de 15 000 euros pour le montant des travaux.

Ma Prime Rénov’ Particuliers et Ma Prime Rénov’ Copropriété sont toutes deux cumulables avec d’autres aides financières à la rénovation énergétique comme les CEE, les aides locales éventuelles des collectivités.

88% des bénéficiaires de Ma Prime Rénov’ globalement satisfaits

Le succès de Ma Prime Rénov’ ne s’arrête pas là. L’aide à la rénovation remporte aussi d’excellents scores de satisfaction client. Selon une enquête d’opinion réalisée par l’institut Ipsos en janvier 2021, plus de 95% des bénéficiaires de Ma Prime Rénov’ sont satisfaits du confort de logement après travaux, du rapport qualité-prix des travaux et des relations avec les entreprises parties prenantes du chantier.

La satisfaction globale à l'égard du dispositif MaPrimeRénov'

Un consensus se dégage aussi sur l’impact des travaux sur les dépenses de chauffage. Il est jugé positivement par la majorité des bénéficiaires. 69% des particuliers constatent une réduction des dépenses. Et ce chiffre monte jusqu’à 78% avec des travaux d’isolation et 82% avec l’installation d’un poêle à granulés.

La subvention apparaît comme indispensable pour beaucoup de ménages pour franchir le pas et engager des travaux. 71% des personnes sondées déclarent qu’elles n’auraient pas été capables de réaliser ces travaux sans Ma Prime Rénov’.

Enfin, 77% assurent que le montant de l’aide qu’ils ont perçue correspondait à l’aide estimée avant d’entamer leur démarche. Pas de mauvaise surprise, donc !

L’étude relève finalement 88% de satisfaction globale chez les bénéficiaires.

Ma Prime Rénov’ 2021, une aide pas comme les autres

La popularité du dispositif est réelle. Quels sont donc les points forts de Ma Prime Rénov’ ? Peut-elle faire la différence et accélérer la transition énergétique en France, alors que cette dernière peine à atteindre ses objectifs de neutralité carbone ?

« La première raison de l’engouement est l’ouverture de cette aide à tous les ménages », analyse Coralie Malard, chef de projet AMO et Rénovation globale chez Penser Mieux l’Énergie, « ensuite, le délai d’instruction (17 jours) est rapide. Enfin, c’est une aide qui propose un bon taux de couverture des travaux. »

« Ma Prime Rénov’ est aussi cumulable avec le Coup de pouce à la rénovation performante8 et l’Eco-Prêt à taux zéro », ce qui permet d’atteindre un très bon niveau de couverture des travaux. « D’après une étude de l’INSEE, 21% des ménages français estiment qu’il est trop difficile ou trop coûteux de bien chauffer son habitation. Il était donc temps de faire une aide pour tous, pour rénover énergétiquement son logement ! ».

Plusieurs motifs de satisfaction

L’enquête d’Ipsos révèle en effet que les personnes satisfaites apprécient d’avoir profité d’une aide financière conséquente. Ils se félicitent aussi de la simplicité de la démarche de demande de prime et de la rapidité du versement de la prime. La plupart des bénéficiaires vante enfin la qualité de l’accompagnement.

A l’inverse, les déçus du dispositif regrettent des démarches compliquées, un parcours sur internet peu pratique, avec des problèmes sur le site Ma Prime Rénov’, une démarche longue et une difficulté à joindre les conseillers du réseau FAIRE.

Le parc immobilier en France est vieillissant

Enfin, le succès de la subvention est peut-être aussi une question de timing. « Le parc immobilier en France est vieillissant. On l’a vu avec les effondrements d’immeubles ces dernières années à Marseille ou récemment à Bordeaux ou encore les chutes de balcons. Il faut savoir que 73% de la population française habite dans des logements construits il y a plus de 30 ans.  Si les bâtiments ne sont pas isolés, ils peuvent se dégrader très vite. Une prise de conscience de la nécessité de rénover pour des raisons de sécurité et de santé est peut-être en route », explique Coralie Malard.

Ma Prime Rénov’ Copropriété, un démarrage plus difficile

Ma Prime Rénov’ Copropriété sert à financer des travaux dans des bâtiments résidentiels collectifs, dans les parties communes, ou dans les parties privatives quand les travaux sont d’intérêt collectif. Cette partie du dispositif connaît pour le moment un destin moins radieux que le volet Particuliers.

« En copropriété, le succès est plus mitigé. Les prises de décisions sont collégiales via les Assemblées Générales. Et ces dernières n’ont pas pu se tenir en présentiel depuis la crise sanitaire du Covid. En conséquence, les projets travaux des copropriétés ou les grosses décisions ont souvent été repoussés. La tenue de l’Assemblée Générale est un moment important pour la copropriété et 2020 ainsi que début 2021 n’ont pas permis la préparation de ce moment fort de l’année. », rappelle Coralie Malard. Le succès pourrait donc bien être là malgré tout, mais à retardement.

Comment faire une rénovation globale Ma Prime Rénov’ ?

Ma Prime Rénov’ Particuliers propose un forfait « Rénovation globale » pour les travaux en maison individuelle qui permettent d’atteindre un gain énergétique de 55%.

Vous pouvez faire la rénovation globale d’une copropriété avec Ma Prime Rénov’ Copropriété :

  • l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage est alors obligatoire ;
  • vous profitez d’un bonus de 500 € lorsqu’un logement sort du statut de passoire thermique ou lorsqu’il fait l’objet d’une rénovation Bâtiment Basse Consommation ;
  • les copropriétaires modestes et très modestes sont éligibles aux aides individuelles Ma Prime Rénov’ Copropriétaires : 750€ et 1500€ par logement ;
  • les copropriétés fragiles9 sont éligibles à une prime de 3000€ par logement.
Ma Prime Rénov’ devient la principale aide de l’État à la rénovation énergétique

Dans le cadre de « France Relance », Ma Prime Rénov’ devient la principale aide de l’État à la rénovation énergétique. Elle est désormais ouverte à tous les propriétaires, quels que soient leurs revenus, qu’ils soient occupants ou bailleurs, et à tous les copropriétaires.

Ainsi, Ma Prime Rénov’ s’avère être une aide complète, ouverte à un large public et juste. Les ménages modestes l’ont bien compris. Ils représentent à eux seuls 63% des bénéficiaires. Pourtant malgré tous ses atouts, le Président de l’ANAH, Thierry Repentin, s’inquiète de la pérennité du dispositif. La générosité de l’État pourrait s’arrêter un jour. Il appelle donc les Français à profiter de Ma Prime Rénov’ le plus vite possible.

GRille tarifaire de ma Prime Rénov’

Vous pouvez vérifier votre éligibilité à Ma Prime Rénov’ Particuliers
et Ma Prime Rénov’ Copropriété avec la grille tarifaire de l’aide.

Si vous êtes éligible, vous retrouvez une estimation du montant de l’aide
à laquelle vous pouvez prétendre.

Rénovation globale de votre copropriété

Passez à l’acte avec un expert de la transition énergétique

Un chantier au meilleur coût avec les primes CEE et Ma Prime Rénov
Meilleure efficacité énergétique des gestes de travaux
Des travaux en toute sérénité avec notre assistance à maîtrise d’ouvrage