NOS OFFRES “COUP DE POUCE”

Les Coups de Pouce correspondent à des opérations bonifiées, mises en place par le Ministère de la Transition Écologique pour une durée déterminée. Ces opérations sont en constante évolution et ont pour objectif d’aider les acteurs à se lancer dans la transition énergétique, de sortir des énergies fossiles et de réduire massivement leur facture énergétique.

Une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride air/eau

Jusqu’à 4 700 € de prime CEE

Une chaudière à gaz à Très Haute Performance Énergétique

Jusqu’à 1 400 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer une chaudière individuelle par :

Remplacer une chaudière individuelle par :

Résidentiel

0 € à décaisser*. La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES COMBLES PERDUS

Résidentiel

ISOLATION DES COMBLES PERDUS

Résidentiel

0 € à décaisser jusqu’au 31 août 2020*.
La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

Thermostat avec régulation de performance

Résidentiel

Jusqu’à 185 € / thermostat de prime CEE

Remplacer un convecteur électrique fixé par un appareil électrique très performant

Résidentiel

Jusqu’à 110 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer un conduit d’évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation

Jusqu’à 820 € / chaudière de prime CEE

Remplacement d’une chaudière pour raccordement à un réseau de chaleur

Tertiaire

Jusqu’à 19 730€ de prime CEE

Remplacement d’une chaudière*  par :

Tertiaire

Une chaudière collective à Haute Performance Énergétique

Jusqu’à 8 550 € de prime CEE

Une pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 15 600 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à absorption de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 40 040 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à moteur gaz de type air/eau

Jusqu’à 36 400 € de prime CEE

*si un raccordement à un réseau de chaleur n’est pas possible

Les primes "Tertiaire" sont estimées pour un bâtiment de 1000m²

EXEMPLE DE REMPLACEMENT D’UNE CHAUDIèRE AU GAZ PAR UNE CHAUDIèRE BIOMASSE COLLECTIVE

Tertiaire

Afin de réaliser des économies d’énergie et de répondre aux enjeux de transition énergétique, une collectivité de Saône-et-Loire a décidé de changer une chaudière au gaz de sa piscine et de la remplacer par une chaudière biomasse. Elle a ainsi obtenu 178 974 € de prime CEE, couvrant + 30 % de ses travaux.

0 € à décaisser jusqu’au 31 août 2020*.
La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

Une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride air/eau

Jusqu’à 4 700 € de prime CEE

Une chaudière à gaz à Très Haute Performance Énergétique

Jusqu’à 1 400 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer une chaudière individuelle par :

Résidentiel

0 € à décaisser*. La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES COMBLES PERDUS

Résidentiel

Résidentiel

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

Thermostat avec régulation de performance

Résidentiel

Jusqu’à 185 € /thermostat de prime CEE

Remplacer un convecteur électrique fixé par un appareil électrique très performant

Résidentiel

Jusqu’à 110 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer un conduit d’évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation

Jusqu’à 820 € / chaudière de prime CEE

Remplacement d’une chaudière pour raccordement à un réseau de chaleur

Tertiaire

Jusqu’à 19 730 € de prime CEE

Remplacement d’une chaudière*  par :

Tertiaire

Une chaudière collective à Haute Performance Énergétique

Jusqu’à 8 550 €
de prime CEE

Une pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 15 600 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à absorption de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 40 040 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à moteur gaz de type air/eau

Jusqu’à 36 400 €
de prime CEE

*si un raccordement à un réseau de chaleur n’est pas possible

Les primes "Tertiaire" sont estimées pour un bâtiment de 1000m²

EXEMPLE DE REMPLACEMENT D’UNE CHAUDIèRE AU GAZ PAR UNE CHAUDIèRE BIOMASSE COLLECTIVE

Tertiaire

Afin de réaliser des économies d’énergie et de répondre aux enjeux de transition énergétique, une collectivité de Saône-et-Loire a décidé de changer une chaudière au gaz de sa piscine et de la remplacer par une chaudière biomasse. Elle a ainsi obtenu 178 974 € de prime CEE, couvrant + 30 % de ses travaux.

0 € à décaisser jusqu’au 31 août 2020*.
La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

Une pompe à chaleur air/eau, eau/eau ou hybride air/eau

jusqu’à 4 700 € de prime CEE

Une chaudière à gaz à Très Haute Performance Énergétique

jusqu’à 1 400 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer une chaudière individuelle par :

Résidentiel

0 € à décaisser*. La prime couvre la totalité de vos travaux.

*sous réserve d'éligibilité et d'étude préalable du dossier

Découvrez-en plus sur les offres 100% gagnant

ISOLATION DES COMBLES PERDUS

Résidentiel

Résidentiel

ISOLATION DES PLANCHERS BAS

Résidentiel

Thermostat avec régulation de performance

Résidentiel

Jusqu’à 185 € / thermostat de prime CEE

Remplacer un convecteur électrique fixé par un appareil électrique très performant

Résidentiel

Jusqu’à 110 € de prime CEE

Résidentiel

Remplacer un conduit d’évacuation des produits de combustion incompatible avec des chaudières individuelles au gaz à condensation

Jusqu’à 820 € / chaudière de prime CEE

Remplacement d’une chaudière pour raccordement à un réseau de chaleur

Tertiaire

Jusqu’à 19 730 € de prime CEE

Remplacement d’une chaudière*  par :

Tertiaire

Une chaudière collective à Haute Performance Énergétique

Jusqu’à 8 550 € de prime CEE

Une pompe à chaleur de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 15 600 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à absorption de type air/eau ou eau/eau

Jusqu’à 40 040 € de prime CEE

Une pompe à chaleur à moteur gaz de type air/eau

Jusqu’à 36 400 €de prime CEE

*si un raccordement à un réseau de chaleur n’est pas possible

Les primes "Tertiaire" sont estimées pour un bâtiment de 1000m²

EXEMPLE DE REMPLACEMENT D’UNE CHAUDRE AU GAZ PAR UNE CHAUDIÈRE BIOMASSE COLLECTIVE

Tertiaire

Afin de réaliser des économies d’énergie et de répondre aux enjeux de transition énergétique, une collectivité de Saône-et-Loire a décidé de changer une chaudière au gaz de sa piscine et de la remplacer par une chaudière biomasse. Elle a ainsi obtenu 178 974 € de prime CEE, couvrant + 30 % de ses travaux.